Priorité à l'engagement

En tant que personne en situation de handicap, vous pouvez demander à bénéficier d'une priorité à l’engagement. Si vous réussissez la procédure de sélection, le poste vous sera proposé en priorité.

Qu'est-ce que la priorité à l'engagement?

En tant que personne en situation de handicap, vous pouvez demander à bénéficier d'une priorité à l’engagement. Cela signifie que :

  • le poste vous est proposé en priorité.
  • vous restez plus longtemps sur la liste des lauréats. Un candidat non prioritaire reste sur une liste pendant au moins 1 an, un candidat prioritaire reste sur une liste pendant 4 ans automatiquement. 

Qu’en est-il si plusieurs personnes demandent une priorité à l’engagement pour la même sélection ? La personne ayant obtenu le score le plus élevé se verra alors proposer le poste en premier lors des sélections statutaires. Dans les sélections contractuelles, l'employeur choisit parmi les lauréats prioritaires.

Quand la priorité à l'engagement s'applique-t-elle?

La priorité à l’engagement est valable :

  • Pour les offres d’emploi des organisations fédérales qui n'ont pas encore atteint le quota de 3 % d’emplois pour les personnes en situation de handicap. Vous trouverez un aperçu de ces organisations fédérales dans les rapports CIPH sur le site web du SPF BOSA.
  • En tant que candidat·e : 
    • vous devez réussir l'ensemble de la procédure de sélection.
    • vous devez avoir téléchargé une attestation de handicap valable.
    • vous ne travaillez pas encore pour l’administration fédérale.

Vous pouvez à tout moment demander une priorité à l’engagement : 

  • avant de postuler, dans votre compte en ligne
  • lors de l'inscription à une sélection particulière
  • au cours de la procédure de candidature
  • juste après avoir réussi la procédure de sélection (à condition que l'emploi n'ait pas encore été proposé)

Il est préférable de le faire le plus tôt possible. Si vous demandez la priorité à l’engagement trop tard, il est possible que le poste soit proposé à quelqu'un d'autre. Dans ce cas, nous continuerons à tenir compte de votre demande de priorité dans la liste des lauréats. Pour les fonctions statutaires, votre droit à la priorité dans cette liste reste valable pendant 4 ans. Cela signifie que les organisations fédérales peuvent continuer à vous inviter pour d'autres fonctions pendant cette période. Pour les fonctions contractuelles, votre droit à la priorité reste valable pendant 1 à 2 ans.

Comment demander une priorité à l'engagement?

Étape 1 : connectez-vous à votre compte en ligne

Vous avez déjà un compte en ligne ? Connectez-vous.

Vous n’avez pas encore de compte en ligne ? Commencez par en créer un sur notre site web

Étape 2 : dans votre CV, cochez la case indiquant que vous souhaitez être prioritaire lors de l’engagement

  • Allez dans vos « Données personnelles » dans votre CV. 
  • Allez à la section « Un handicap, un trouble de l'apprentissage ou une maladie (chronique) ? » 
  • Cochez la case « Je souhaite être prioritaire lors de l’engagement ».

Étape 3 : ajoutez votre/vos attestation(s)

Joignez une ou plusieurs attestations valables. Vous trouverez ci-dessous une liste de toutes les attestations possibles. C'est obligatoire pour pouvoir bénéficier d’une priorité à l’engagement. 

Vous pouvez ajouter les formats de fichier suivants : PDF, DOC, DOCX, JPG ou TIF. La taille du fichier ne doit pas dépasser 8 MB.

Quelles attestations de handicap, de trouble de l’apprentissage ou de maladie sont valables pour demander une priorité à l’engagement ou pour postuler à une offre d’emploi réservée?

  • Une reconnaissance auprès de l'un de ces organismes :
    • Agence pour une Vie de Qualité (AVIQ) - anciennement AWIPH
    • Vlaams Agentschap voor Personen met een Handicap (VAPH) - anciennement Vlaams fonds voor de Sociale Integratie van Personen met een Handicap
    • Vlaamse Dienst voor Arbeidsbemiddeling en Beroepsopleiding (VDAB)
    • Service public francophone bruxellois d'aide aux personnes handicapées (PHARE)
    • Dienststelle für Selbstbestimmtes Leben 
  • Une attestation d'allocation de remplacement de revenus ou une allocation d'intégration, sur la base de la loi du 27 février 1987 relative aux allocations aux personnes handicapées.
  • Une attestation délivrée par la Direction générale Personnes handicapées du SPF Sécurité sociale pour l'octroi d'avantages sociaux et fiscaux.
  • Une attestation d'incapacité de travail permanente de 66 % ou plus délivrée par Fedris ou le service médical compétent dans le cadre de la loi du 3 juillet 1967 sur la prévention ou la réparation des dommages résultant des accidents du travail, des accidents survenus sur le chemin du travail et des maladies professionnelles dans le secteur public. 
  • Une attestation d'incapacité permanente de 66 % ou plus à la suite d'une décision de justice. 
  • Une attestation de reconnaissance d'invalidité délivrée par votre organisme d'assurance ou par l'INAMI.
  • Une carte de parking pour personnes handicapées délivrée par le SPF Sécurité sociale.
  • Une European Disability Card (carte européenne d'invalidité) délivrée par une institution compétente.

Pourquoi donnons-nous la priorité à l’engagement?

L'administration fédérale souhaite attirer davantage de talents en situation de handicap et a besoin de ces talents. Nous visons un taux d’emploi d'au moins 3 % de personnes en situation de handicap dans notre effectif. Les organisations fédérales qui n'atteignent pas ce quota donnent la priorité à l’engagement. Il s'agit d'une action positive légalement obligatoire. Les organisations fédérales qui atteignent le quota ne peuvent pas appliquer la priorité à l’engagement.

Vous voulez en savoir plus sur cette mesure ? Découvrez ici tous nos efforts pour augmenter le taux d'emploi des personnes en situation de handicap.