Mediateur Pensions (m/f/x)

SPF Sécurité Sociale

Code de sélection

CFG23006

Langue

Français

Diplôme

Master

Type de contrat

Mandat

Niveau de fonction

A4

Type de recrutement

Pas applicable

Durée

Durée déterminée

Lieu de travail

1000 Bruxelles

Temps plein/temps partiel

À temps plein

Résumé

Contenu de la fonction

Raison d'être de la fonction

Il s’agit notamment : 

  • d’examiner les réclamations qui ont trait aux activités ou au fonctionnement des services des pensions chargés de l'attribution et du paiement des pensions légales ;
  • examiner les réclamations relatives :
    • à l'établissement des droits des pensionnés et des futurs pensionnés à la pension en vertu d'un régime de pension légal, à la correction ou l’efficacité des pratiques administratives,
    • aux prestations des services de pension, à la fixation des droits de pension et au paiement de ces droits même s’il s’agit d’organismes fédéraux ou régionaux, d’administrations locales ou d’entreprises privées.

Les médiateurs ont une fonction de contrôle et d’information à l’égard de ces matières. Ils ont recours à la négociation et tendent de réconcilier le plaignant et l’administration des pensions et expriment leurs expériences dans des rapports. Ils font aussi des recommandations au Ministre qui a les pensions dans ses attributions. 

Les médiateurs agissent collégialement afin d’assurer l’unité dans le traitement des réclamations qui leur sont soumises. Ils doivent donc élaborer une organisation de travail interne. Les délégations que les médiateurs s’attribuent réciproquement font évidemment l’objet d’une décision collégiale

Contexte de la fonction:

Les membres du Service de médiation sont nommés par le Roi, sur proposition du Ministre qui a les pensions dans ses attributions, pour un mandat de 6 ans renouvelable.

Le membre du Service de médiation Pensions qui, au moment de sa nomination, est sous statut à l'Etat ou dans toute autre personne morale de droit public qui relève de l'Etat, est de plein droit mis à disposition, conformément aux dispositions du statut concerné, pour toute la durée de son mandat. Pendant cette période, il conserve ses droits à la promotion ainsi qu'à l'avancement de traitement.

Si le membre est, au moment de sa nomination, lié par contrat à l'Etat ou à toute autre personne morale de droit public relevant de l'Etat, le contrat en question est suspendu de plein droit pour toute la durée de son mandat. Durant cette période, il conserve cependant ses droits à l'avancement de traitement.

Pendant la durée de leur mandat, les médiateurs ne peuvent exercer aucune des charges, des fonctions ou aucun des mandats suivants :

  • la fonction de magistrat, notaire ou huissier de justice,
  • la profession d’avocat,
  • la fonction de serviteur d’un culte reconnu ou de délégué d’une organisation reconnue par la loi qui offre une assistance morale selon une conception philosophique non confessionnelle,
  • un mandat public conféré par élection,
  • un emploi rémunéré dans les diverses autorités administratives,
  • un mandat ou une fonction dans un organisme, visé à l'article 2, § 1er ou § 3 de la loi du 9 juillet 1975 relative au contrôle des entreprises d'assurances.

Les membres du Service de médiation ne peuvent remplir aucune fonction publique ou toute autre charge susceptible de mettre en péril la dignité, l'autonomie ou l'exercice de leur fonction.

Sont assimilés à un mandat public conféré par élection : une fonction de bourgmestre nommé en dehors du conseil communal, un mandat d'administrateur dans un organisme d'intérêt public et une fonction de commissaire du Gouvernement, en ce compris une fonction de gouverneur, de gouverneur adjoint ou de vice-gouverneur. Le titulaire d'un mandat public conféré par élection qui accepte sa nomination en qualité de médiateur est démis de plein droit de son mandat obtenu par élection.

Les articles 1er, 6, 7, 10, 11 et 12 de la loi du 18 septembre 1986 instituant le congé politique pour les membres du personnel des services publics sont applicables, s'il échet et moyennant les adaptations nécessaires, aux membres du Service de médiation.

 Plus d'info sur la fonction?

Plus d'information sur le contenu de la fonction peuvent être obtenue auprès de : 

Tony Van Der Steen , Médiateur Pensions, Tony.Vandersteen@ombudsmanpensions.be

Employeur

Le service de médiation des pensions est un service à la disposition du citoyen pour traiter les plaintes et questions relatives aux pensions.

 L’Arrêté royal qui instaure un Service de médiation Pensions, précise ses missions. Qui sont :

  • Examiner les réclamations qui ont trait aux activités ou au fonctionnement des services de pensions chargés de l’attribution et du paiement des pensions légales

  • Examiner les réclamations relatives à l’établissement des droits des pensionnés et des futurs pensionnés à la pension en vertu d’un régime légal, au paiement et au montant de ces prestations

  • Servir d’intermédiaire et rechercher la conciliation entre le citoyen et le service de pensions

  • Renvoyer (orienter adéquatement)

  • Formuler des recommandations

  • Produire un rapport

 Le Service de médiation est composé de deux membres qui appartiennent à un rôle linguistique différent et disposent d’une cellule administrative.

 

Le Service de médiation remplit sa mission en toute indépendance.

 

Organigramme

    • Collège des Médiateurs Pensions
    • Secrétaire de direction

    • Gestionnaires de dossiers

 

Envergure:

 

·       
Budget

 Le Service de Médiation Pensions dispose d’un budget de fonctionnement de 91.000

  euros.

 

·       
Personnel

Les arrêtés royaux instaurant le Service de médiation prévoient un cadre maximum de 10 personnes, dont 4 de Niveau A.

 

Le Service de Médiation Pensions traite environ 1.500 requêtes par an. Dans le cadre du traitement de ces requêtes, le Service de Médiation Pensions entretient des contacts réguliers avec l’ensemble de ses stakeholders (services de pensions, pensionnés et intermédiaires tels que les mutuelles et les syndicats, services de plaintes de première ligne, …). Du fait que les plaintes deviennent de plus en plus pointues et du fait de la complexité de la matière, le Service est en formation permanente. Les contacts nationaux et internationaux avec des collègues ou avec des services de pension étrangers contribuent également à améliorer le traitement des plaintes, en particulier celles de personnes établies à l’étranger. 

Conditions de participation

Votre profil

Les conditions de participation sont une exigence absolue pour participer à une procédure de sélection pour travailler pour.be.

Vous pouvez retrouver la description complète des conditions de participation et du profil de la fonction dans la description de fonction détaillée.

Procédure

En bref :

 

  1. Nous examinons votre diplôme 

  2. Nous vérifions votre expérience professionnelle 

  3. Vous passez une épreuve orale  : un entretien avec une étude de cas au SPF Bosa

Une description complète de la procédure peut être trouvée dans la description de fonction détaillée.

Égalité de chances et aménagements raisonnables:

L’Administration fédérale mène une politique active en matière de diversité.

Vous êtes une personne en situation de handicap, avec un trouble d’apprentissage ou une maladie ? Vous pouvez bénéficier d’un aménagement de la procédure de sélection. Consultez notre page dédiée aux aménagements raisonnables et aux adaptations de poste.

Vous êtes enceinte ou vous allaitez votre enfant ? Dans ce cas également, vous pourrez obtenir des aménagements. Vous trouvez de plus amples informations sur cette page dédiée aux égalité des chances.

Postuler

Vous souhaitez postuler ? Complétez votre CV en ligne et consultez la description de fonction complète pour prendre connaissance de toutes les informations indispensables et pour vous préparer au mieux. 

Our offer

Offre

Statut et grade

Vous serez engagé en qualité de Médiateur des pensions (niveau A4) avec le barème de traitement correspondant A42

:

Rémunération

Traitement de départ minimum :  salaire de base annuel indexé de 89.182 € . (salaire annuel brut, déjà adapté à l’index actuel, allocations réglementaires non comprises).

Le simulateur de salaire vous permet de calculer votre salaire brut et net en répondant à une série de questions.

Qui contacter?

Sur le contenu de la fonction

Description complète

Contenu de la fonction

Raison d'être de la fonction

Il s’agit notamment : 

  • d’examiner les réclamations qui ont trait aux activités ou au fonctionnement des services des pensions chargés de l'attribution et du paiement des pensions légales ;
  • examiner les réclamations relatives :
    • à l'établissement des droits des pensionnés et des futurs pensionnés à la pension en vertu d'un régime de pension légal, à la correction ou l’efficacité des pratiques administratives,
    • aux prestations des services de pension, à la fixation des droits de pension et au paiement de ces droits même s’il s’agit d’organismes fédéraux ou régionaux, d’administrations locales ou d’entreprises privées.

Les médiateurs ont une fonction de contrôle et d’information à l’égard de ces matières. Ils ont recours à la négociation et tendent de réconcilier le plaignant et l’administration des pensions et expriment leurs expériences dans des rapports. Ils font aussi des recommandations au Ministre qui a les pensions dans ses attributions. 

Les médiateurs agissent collégialement afin d’assurer l’unité dans le traitement des réclamations qui leur sont soumises. Ils doivent donc élaborer une organisation de travail interne. Les délégations que les médiateurs s’attribuent réciproquement font évidemment l’objet d’une décision collégiale

Contexte de la fonction:

Les membres du Service de médiation sont nommés par le Roi, sur proposition du Ministre qui a les pensions dans ses attributions, pour un mandat de 6 ans renouvelable.

Le membre du Service de médiation Pensions qui, au moment de sa nomination, est sous statut à l'Etat ou dans toute autre personne morale de droit public qui relève de l'Etat, est de plein droit mis à disposition, conformément aux dispositions du statut concerné, pour toute la durée de son mandat. Pendant cette période, il conserve ses droits à la promotion ainsi qu'à l'avancement de traitement.

Si le membre est, au moment de sa nomination, lié par contrat à l'Etat ou à toute autre personne morale de droit public relevant de l'Etat, le contrat en question est suspendu de plein droit pour toute la durée de son mandat. Durant cette période, il conserve cependant ses droits à l'avancement de traitement.

Pendant la durée de leur mandat, les médiateurs ne peuvent exercer aucune des charges, des fonctions ou aucun des mandats suivants :

  • la fonction de magistrat, notaire ou huissier de justice,
  • la profession d’avocat,
  • la fonction de serviteur d’un culte reconnu ou de délégué d’une organisation reconnue par la loi qui offre une assistance morale selon une conception philosophique non confessionnelle,
  • un mandat public conféré par élection,
  • un emploi rémunéré dans les diverses autorités administratives,
  • un mandat ou une fonction dans un organisme, visé à l'article 2, § 1er ou § 3 de la loi du 9 juillet 1975 relative au contrôle des entreprises d'assurances.

Les membres du Service de médiation ne peuvent remplir aucune fonction publique ou toute autre charge susceptible de mettre en péril la dignité, l'autonomie ou l'exercice de leur fonction.

Sont assimilés à un mandat public conféré par élection : une fonction de bourgmestre nommé en dehors du conseil communal, un mandat d'administrateur dans un organisme d'intérêt public et une fonction de commissaire du Gouvernement, en ce compris une fonction de gouverneur, de gouverneur adjoint ou de vice-gouverneur. Le titulaire d'un mandat public conféré par élection qui accepte sa nomination en qualité de médiateur est démis de plein droit de son mandat obtenu par élection.

Les articles 1er, 6, 7, 10, 11 et 12 de la loi du 18 septembre 1986 instituant le congé politique pour les membres du personnel des services publics sont applicables, s'il échet et moyennant les adaptations nécessaires, aux membres du Service de médiation.

 Plus d'info sur la fonction?

Plus d'information sur le contenu de la fonction peuvent être obtenue auprès de : 

Tony Van Der Steen , Médiateur Pensions, Tony.Vandersteen@ombudsmanpensions.be

Employeur

Le service de médiation des pensions est un service à la disposition du citoyen pour traiter les plaintes et questions relatives aux pensions.

 L’Arrêté royal qui instaure un Service de médiation Pensions, précise ses missions. Qui sont :

  • Examiner les réclamations qui ont trait aux activités ou au fonctionnement des services de pensions chargés de l’attribution et du paiement des pensions légales

  • Examiner les réclamations relatives à l’établissement des droits des pensionnés et des futurs pensionnés à la pension en vertu d’un régime légal, au paiement et au montant de ces prestations

  • Servir d’intermédiaire et rechercher la conciliation entre le citoyen et le service de pensions

  • Renvoyer (orienter adéquatement)

  • Formuler des recommandations

  • Produire un rapport

 Le Service de médiation est composé de deux membres qui appartiennent à un rôle linguistique différent et disposent d’une cellule administrative.

 

Le Service de médiation remplit sa mission en toute indépendance.

 

Organigramme

    • Collège des Médiateurs Pensions
    • Secrétaire de direction

    • Gestionnaires de dossiers

 

Envergure:

 

·       
Budget

 Le Service de Médiation Pensions dispose d’un budget de fonctionnement de 91.000

  euros.

 

·       
Personnel

Les arrêtés royaux instaurant le Service de médiation prévoient un cadre maximum de 10 personnes, dont 4 de Niveau A.

 

Le Service de Médiation Pensions traite environ 1.500 requêtes par an. Dans le cadre du traitement de ces requêtes, le Service de Médiation Pensions entretient des contacts réguliers avec l’ensemble de ses stakeholders (services de pensions, pensionnés et intermédiaires tels que les mutuelles et les syndicats, services de plaintes de première ligne, …). Du fait que les plaintes deviennent de plus en plus pointues et du fait de la complexité de la matière, le Service est en formation permanente. Les contacts nationaux et internationaux avec des collègues ou avec des services de pension étrangers contribuent également à améliorer le traitement des plaintes, en particulier celles de personnes établies à l’étranger. 

Compétences

Compétences génériques en management et direction

  • Vous êtes à même de travailler en équipe,
  • Vous possédez de bonnes facultés d’organisation,

  • Vous possédez les aptitudes pour développer les collaborateurs,
  • Vous êtes à même d’intégrer l’information,
  • Vous conseillez,
  • Vous êtes innovant,
  • Vous êtes assertif et indépendant,
  • Vous communiquez aisément par écrit et l'oral.

Compétences spécifiques à la fonction

  •  

    Vous avez une connaissance approfondie des différentes législations en matière de pension, y compris les directives européennes sur les pensions,

  • Vous avez une connaissance générale concernant le Service de médiation Pensions ainsi que les droits des utilisateurs des services publics.

  • Vous avez une connaissance élémentaire dans les autres branches de la sécurité sociale.

  • Vous avez une bonne connaissance des techniques spécifiques propres au travail de médiation institutionnelle.

  • Le médiateur est à même de créer et de renforcer des synergies constructives avec les acteurs principaux dans le domaine de la médiation des pensions.

Une bonne motivation est également importante.

 

 

Conditions de participation

Votre profil

Les conditions de participation sont une exigence absolue pour participer à une procédure de sélection pour travailler pour.be.

Vous pouvez retrouver la description complète des conditions de participation et du profil de la fonction dans la description de fonction détaillée.

Diplôme requis à la date limite d’inscription :

  • être porteur d’un diplôme de base de 2ème cycle (par exemple licencié) de l’enseignement universitaire ou de l’enseignement supérieur de type long.

     

Vous pouvez également participer si vous possédez un diplôme obtenu auparavant, assimilé à l’un des diplômes précités.

Si vous avez obtenu votre diplôme dans un pays autre que la Belgique ou dans un autre langue que le français, lisez les infos concernant la participation sur cette page.

 

Téléchargez votre diplôme dans la partie C.V. de votre compte en ligne au moment de l’inscription. Faute de quoi, nous ne tiendrons pas compte de votre candidature.

Expérience requise à la date limite d’inscription :

  • Une expérience utile de cinq ans au moins, dans un domaine qui est utile à l'exercice de la fonction.

    Par expérience utile, il y a lieu d’entendre une expérience:

      • au sein du secteur de la sécurité sociale

      • ou au sein des branches du secteur public qui remplissent leurs missions dans le domaine des pensions,

      • ou dans une fonction de médiateur

         .

         

Complétez votre C.V. en ligne, en français, sous la rubrique « Procédure de sélection » et ce avant la date limite d’inscription.

Si pour la date limite d'inscription au plus tard, vous ne remplissez pas toutes les conditions formelles de participation ci-dessus, nous ne pourrons pas tenir compte de votre candidature.

Offre

Statut et grade

Vous serez engagé en qualité de Médiateur des pensions (niveau A4) avec le barème de traitement correspondant A42

:

Rémunération

Traitement de départ minimum :  salaire de base annuel indexé de 89.182 € . (salaire annuel brut, déjà adapté à l’index actuel, allocations réglementaires non comprises).

Le simulateur de salaire vous permet de calculer votre salaire brut et net en répondant à une série de questions.

Conditions d'affectation

Conditions particulières de désignation:

Pour être nommé membre du Service de médiation, il faut au plus tard au moment de l’entrée en fonction:

  • être Belge, être de conduite irréprochable et jouir des droits civils et politiques.

Références de l’arrêté royal en vigueur pour la fonction de management à pourvoir:

Arrêté royal du 27 avril 1997 instaurant un Service de médiation Pensions en application de l’article 15, 5° , de la loi du 26 juillet 1996 portant modernisation de la sécurité sociale et assurant la viabilité des régimes légaux des pensions et arrêté royal du 15 mars 1999 fixant le statut administratif et pécuniaire des membres du Service de médiation Pensions

Procédure

En bref :

 

  1. Nous examinons votre diplôme 

  2. Nous vérifions votre expérience professionnelle 

  3. Vous passez une épreuve orale  : un entretien avec une étude de cas au SPF Bosa

Une description complète de la procédure peut être trouvée dans la description de fonction détaillée.

Important :

  • Consultez régulièrement l'onglet ‘Mes procédures de screening’ de votre compte en ligne afin de vérifier si les inscriptions aux épreuves sont ouvertes.
  • Les tests peuvent être organisés en présentiel ou à distance par vidéoconférence. Cette information est indiquée en regard de chaque étape.
  • Vous aurez la possibilité de vous inscrire aux épreuves uniquement pendant la période d’inscription mentionnée dans l’onglet ‘Mes procédures de screening’. Passé ce délai, si vous n’êtes pas inscrit, votre candidature ne sera dès lors plus prise en considération pour cette sélection.
  • Si vous ne pouvez pas vous présenter à la session à laquelle vous vous êtes inscrit, vous devez vous désinscrire au plus tard 1 heure avant le début du test. Cependant, pour des raisons d’organisation, nous vous invitons à vous désinscrire au plus tard la veille de l’épreuve. Pour ce faire, dans votre compte en ligne, cliquez sur le lien d'annulation qui se trouve juste à côté de la date que vous avez choisie. Vous pourrez alors choisir une autre session, pour autant que d'autres sessions soient encore disponibles.
  • En cas de problème lors de votre inscription à une épreuve, veuillez prendre contact avec la personne mentionnée dans la rubrique «Personnes de contact» le plus rapidement possible et au plus tard 2 jours ouvrables avant la date de l'épreuve.
  • Si vous ne vous inscrivez pas ou ne vous présentez pas à une épreuve, nous ne tiendrons pas compte de votre candidature pour la suite de la procédure.
  • Si vous ne réussissez pas une étape particulière, la procédure prend fin et vous n’êtes pas invité aux éventuelles épreuves suivantes de la même sélection.

Égalité de chances et aménagements raisonnables:

L’Administration fédérale mène une politique active en matière de diversité.

Vous êtes une personne en situation de handicap, avec un trouble d’apprentissage ou une maladie ? Vous pouvez bénéficier d’un aménagement de la procédure de sélection. Consultez notre page dédiée aux aménagements raisonnables et aux adaptations de poste.

Vous êtes enceinte ou vous allaitez votre enfant ? Dans ce cas également, vous pourrez obtenir des aménagements. Vous trouvez de plus amples informations sur cette page dédiée aux égalité des chances.

Étape 1 : vérification du diplôme 

Vous serez admis à la sélection à condition de disposer du diplôme  requis. La vérification de ce point se fait sur base des documents à télécharger (voir rubrique ‘Conditions de participation’) et sur base du C.V. tel qu’il aura été complété dans votre compte en ligne à la date limite d’inscription.

Étape 2 : Vérification de l’expérience requise

Vous serez admis à la sélection à condition de posséder l’expérience professionnelle appropriée. La vérification de votre expérience se fait sur base du C.V. tel qu’il aura été complété dans votre compte en ligne à la date limite d’inscription. Nous ne tenons pas compte de documents télécharges dans la partie « mes extras » de votre compte.

A quoi devez-vous être attentif ?

Complétez votre C.V. en français. Les C.V. rédigés dans une autre langue ne seront pas admis.
Nous vous conseillons d’accorder une attention particulière à la description de votre expérience professionnelle dans votre C.V. Ce sont ces données qui sont utilisées par nos responsables de sélection pour le screening qualitatif des C.V.

Vous êtes néerlandophone et vous postulez pour cette fonction francophone?

Complétez également en français le champ « Décrivez précisément quelles sont les tâches et responsabilités de votre fonction » dans la rubrique « Expérience professionnelle -> Modifier » de votre Cv en ligne.
Vous manquez de place dans le champ ‘tâches et responsabilités’ ? Ajoutez les informations supplémentaires dans les champs « Décrivez ce que vous avez appris dans cette fonction » et « Pourquoi changer d’emploi ? » avec le titre : « Suite des tâches et responsabilités ». Mentionnez le nom du champ dans lequel vous avez tapé les informations supplémentaires au bas du champ ‘tâches et responsabilités‘.

Étape 3 : Screening spécifique - entretien  + analyse de cas  avec temps de préparation  - durée  3 heures (1h30 de préparation et 1h30 d'entretien) 

 

L'entretien évalue si vos compétences comportementales et techniques (voir rubrique ‘Compétences’) répondent aux exigences du poste. Vous serez également questionné sur votre motivation, votre intérêt et vos affinités avec le domaine.

L'épreuve orale sera précédée par une analyse de cas. Vous recevrez le temps nécessaire pour préparer ce cas. Il fera l'objet d'une discussion durant l'interview. 

 

Votre C.V. dans votre compte en ligne sera utilisé comme information complémentaire lors de l’entretien.

Cette épreuve se déroulera vers le courant du mois d'avril 2023 (sous réserve).

Via l’onglet « Mes messages et tâches » de votre compte en ligne, vous pouvez vous inscrire à cette épreuve. Vous serez invité à vous inscrire uniquement si vous avez réussi l’étape précédente. Choisissez en ligne vos date et heure de passation d’épreuve parmi les choix disponibles. N’attendez pas le dernier moment pour vous inscrire au test, au risque de ne plus trouver de place disponible les derniers jours.

Résultat final

Si vous êtes lauréat  ?

Au terme de l'épreuve orale et de la comparaison des titres et mérites, les candidats sont inscrits

soit dans le groupe "très apte"

soit dans le groupe "apte"

soit dans le groupe "moins apte"

Cette inscription est motivée.

Seuls les rapports des candidats considérés par la Direction générale Recrutement et Développement du SPF Bosa comme "très aptes " et "aptes" sont communiqués au Ministre qui a les pensions dans ses attributions en vue de la proposition au Roi, conformément à l'arrêté royal relatif à la procédure de sélection des membres du Service de Médiation Pensions.

Combien de temps cette liste reste-t-elle valable  ?

Une liste de lauréats, valable 1 an, sera établie.

Priorité pour les personnes handicapées

Outre cette liste des lauréats, une liste spécifique des lauréats (qui reste valable 4 ans) présentant un handicap est établie. Ceux-ci n’y figurent qu’à leur demande et pour autant qu’ils aient fourni une attestation leur conférant la qualité de personne handicapée. Vous trouverez plus d'information sur notre page).

Tout service de l’administration fédérale qui n’a pas encore atteint le quota de minimum 3% de personnes en situation de handicap parmi leur personnel, est tenu de consulter d'abord les listes spécifiques visées.

Aménagements du poste de travail

Si vous avez un handicap et vous souhaitez des aménagements du poste de travail, vous pouvez en informer votre futur employeur au moment de votre entrée en service. Vous trouverez plus d'info sur notre page.

Postuler

Vous souhaitez postuler ? Complétez votre CV en ligne et consultez la description de fonction complète pour prendre connaissance de toutes les informations indispensables et pour vous préparer au mieux. 

Vous pouvez poser votre candidature jusqu’au 3 avril 2023 inclus.

Vous devez poser votre candidature via votre compte en ligne. Nous procédons au screening du C.V. tel qu’il se trouve dans 'Mon Compte' à la date limite d’inscription. Nous procédons également au screening du diplôme que vous devez télécharger au moment de l’inscription.

Vous ne pouvez pas postuler via fax ou e-mail.

Comment télécharger votre diplôme ?
Vous pouvez télécharger votre diplôme dans votre C.V. en ligne (avant la date limite d’inscription) dans l’un des formats suivants : PDF, DOC,DOCX, JPG ou TIF. La taille du fichier ne doit pas dépasser 8 MB. Si vous ne parvenez pas à télécharger votre diplôme, vous pouvez également en envoyer une copie à la personne de contact pour la procédure de sélection (voir la rubrique ‘contact’) en mentionnant votre numéro de registre national, votre nom, votre prénom et le numéro de la sélection.

Informations supplémentaires

Tests et résultats

Vous trouverez toutes les informations relatives au déroulement concret de la procédure, à vos résultats et aux étapes suivantes de la procédure dans votre compte en ligne.

Votre compte en ligne est le seul endroit qui centralise toutes ces informations de manière fiable. Vérifiez donc régulièrement votre compte en ligne où vous retrouverez toutes les informations relatives à vos sélections.

 

Tests et évaluation ?

Vous trouverez plus d’info sur nos méthodes d’évaluation ici.

 

Pas satisfait de la procédure de sélection ?

Envoyez une plainte ici.

Contact

Plus d’info sur la contenu de la fonction ?
Tony Van Der Steen– Médiateur Pensions
Correspondant Service de Médiation Pensions
Courriel : tony.vandersteen@ombudsmanpensions.be

Plus d’info sur la procédure de sélection ?
Loise Dupret
Correspondant travaillerpour.be
Tél. : +3227408445
Courriel : loise.dupret@bosa.fgov.be

Adresse et coordonnées générales
SPF BOSA – Travailler pour .be
WTC III - Bld. Simon Bolivar, 30 bte 1
1000 Bruxelles
Site web : www.selor.be/fr/contact/

Comment arriver chez nous ?

Description du trajet

Prendre contact

Sur le contenu de la fonction

Adresse et coordonnées générales

  • SPF BOSA - Travaillerpour.be
    WTC III - Boulevard Simon Bolivar, 30 bus 1
    1000 Bruxelles

Rencontrez nos collègues

Tous nos témoignages

  • Portrait Pascale Pikula
    Offrir un service de qualité au citoyen, voilà la motivation principale de mon travail au SPF.
    Pascale Pikula
    Collaboratrice ICT
    -
    SPF Sécurité Sociale
    More about Pascale Pikula
  • Portrait Evi
    Je trouve mon travail fascinant car il offre beaucoup de variété.
    Evi
    Assistante sociale
    -
    SPF Sécurité Sociale
    More about Evi
  • Portrait Ann Hombroux
    Je fais la différence en veillant à ce que chaque personne reçoit une aide adaptée à sa situation, ce qui donne un sentiment de satisfaction à la fin de la journée.
    Ann Hombroux
    Médecin coordinateur
    -
    SPF Sécurité Sociale
    More about Ann Hombroux
  • Portrait Sébastien Bastaits
    Je suis content que notre analyse annuelle soit parfois citée.
    Sébastien Bastaits
    Collaborateur statistiques
    -
    SPF Sécurité Sociale
    More about Sébastien Bastaits
  • Icône d'employé sans photo
    Si en prenant le temps d'aider quelqu'un à retrouver une certaine perspective, alors je sais à nouveau pourquoi j'ai choisi ce métier !
    Emilie
    Maatschappelijk werker
    -
    SPF Sécurité Sociale
    More about Emilie
  • Icône collaboratrice sans photo
    Parfois, je reçois des fleurs de la part de personnes dont les demandes ont été traitées, ou elles m'envoient un gentil mail de remerciement. Cela fait du bien !
    Els Coddens
    Assistante en évaluation du handicap
    -
    SPF Sécurité Sociale
    More about Els Coddens
  • Portrait Thierry
    Nos horaires sont réguliers ce qui permet une meilleure répartition vie privée et professionnelle.
    Thierry
    Médecin
    -
    SPF Sécurité Sociale
    More about Thierry
  • Portrait Marlies
    Je trouve fascinant de faire un travail qui a une grande importance sociale et qui, en même temps, me permet de garder un équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie privée.
    Marlies Lenaerts
    Médecin
    -
    SPF Sécurité Sociale
    More about Marlies Lenaerts
  • Ce qui me plait dans mon travail, c'est cet échange avec les autres, que ce soit en interne ou avec des collègues venant de partout en Europe.
    Marie
    Collaboratrice Politique
    -
    SPF Sécurité Sociale
    More about Marie