Assistants sociaux (m/f/x)

SPF Justice

Code de sélection

AFG23302

Langue

Français

Diplôme

Bachelier

Type de contrat

Statutaire

Niveau de fonction

B

Type de recrutement

  • Marché interne
  • Recrutement externe

Durée

Durée indéterminée

Lieu de travail

  • 1060 Saint-Gilles
  • 1130 Haren
  • 1460 Ittre
  • 4452 Paifve
  • 5300 Andenne
  • 6700 Arlon
  • 7000 Mons
  • 7500 Tournai
  • 4450 Lantin
  • 6120 Jamioulx

Temps plein/temps partiel

À temps plein

Résumé

Contenu de la fonction

Vous avez des affinités avec le secteur social et ses difficultés, vous disposez d'un intérêt pour le milieu carcéral et êtes désireux de mettre vos compétences au service du SPF Justice ? Pour vous aussi, les prisons ne sont pas qu’un endroit où des détenus doivent purger leur peine. Alors, vous êtes la personne que nous recherchons !

Le métier d'assistant social varie en fonction du lieu de travail et de la philosophie de l'institution. Au sein des établissements pénitentiaires, nous comptons deux types d’assistants sociaux. D’une part, les assistants sociaux expertise qui relèvent des services psychosociaux (SPS) et d’autre part, les assistants sociaux soins qui relèvent des services de soins de santé prisons (SSSP). Néanmoins, les grandes lignes de la profession restent plus ou moins identiques d'un assistant social à l'autre bien que les tâches soient différentes.

Retrouvez la liste des tâches pour chaque profil dans la procédure complète. 

Vous avez des affinités avec le secteur social et ses difficultés, vous disposez d'un intérêt pour le milieu carcéral et êtes désireux de mettre vos compétences au service du SPF Justice ? Pour vous aussi, les prisons ne sont pas qu’un endroit où des détenus doivent purger leur peine. Alors, vous êtes la personne que nous recherchons !

Le métier d'assistant social varie en fonction du lieu de travail et de la philosophie de l'institution. Au sein des établissements pénitentiaires, nous comptons deux types d’assistants sociaux. D’une part, les assistants sociaux expertise qui relèvent des services psychosociaux (SPS) et d’autre part, les assistants sociaux soins qui relèvent des services de soins de santé prisons (SSSP). Néanmoins, les grandes lignes de la profession restent plus ou moins identiques d'un assistant social à l'autre bien que les tâches soient différentes.

Expert :

  • Vous contribuez par une prise en charge individualisée de chaque détenu à une détention sûre et humaine visant à la réintégration dans la société dans le respect de la personne détenue, de la victime et de la société. En tenant compte du contexte personnel et social dans lequel évolue le détenu, vous formulez des avis relatifs aux aspects du régime carcéral, aux modalités d’exécution de la peine et concernant les décisions d’une éventuelle libération à l’intention des autorités compétentes.
  • Vous garantissez l’accueil de chaque détenu incarcéré afin de réduire l’impact négatif de l’incarcération et l’informez sur l’organisation de la prison ainsi que sur vos missions, et celles des autres services internes et externes à la prison, et ce en fonction de son éventuelle problématique psychosociale et/ou psychiatrique. Vous informez le détenu des démarches à effectuer afin de se mettre en ordre au point de vue administratif et de la sécurité sociale, et l’aidez éventuellement à les réaliser.

  • Vous assurez l’accompagnement de la personne détenue tout au long de l’exécution de sa peine afin de limiter au maximum les effets négatifs de l’incarcération et maintenez les acquis psycho-sociaux et relationnels de la personne, via des entretiens réguliers avec le détenu et son réseau social. Vous répondez aux questions posées et intervenez en situation de crise.

  • Vous stimulez l’autonomie du détenu afin de préparer sa réintégration individualisée, en tenant compte de la réparation des dommages causés aux victimes et à la société, en le responsabilisant à ses difficultés psychosociales et en développant des aptitudes pour y faire face. Vous accompagnez le détenu dans l’élaboration et la mise en œuvre de son plan de reclassement, et au besoin accomplissez les démarches nécessaires avec lui.

  • Vous élaborez un rapport d’enquête sociale, et rédigez un avis quant aux modalités d’exécution de la peine et aux aspects du régime carcéral afin de mettre à la disposition des autorités compétentes les informations nécessaires à la prise de décision. Vous prenez également part de manière active à la concertation et aux rapports pluridisciplinaires.

  • Vous collaborez avec les personnes et services internes et externes afin de rentabiliser au maximum la période de détention en vue de préparer au mieux la réinsertion. Pour cela vous réalisez notamment les tâches suivantes : formation des membres du personnel dans la prise en charge des détenus, et en l’absence de stress team, participation à l’accueil des membres du personnel ayant été victimes d’un traumatisme dans l’exercice de leur fonction, etc.

  • Vous veillez à compléter et actualiser systématiquement le dossier du détenu pour une utilisation optimale des informations psychosociales acquises durant la période de détention, notamment en cas de transfert.

  • Vous participez à la réalisation proactive de projets ciblés sur un objectif précis, tenant compte de la méthodologie du travail social, afin de développer un climat de détention humain au sein de l’établissement pénitentiaire.

Soins :

  • Vous travaillez avec des détenus présentant une problématique psychiatrique, en collaboration avec vos collègues de l’équipe de soins multidisciplinaire.
  • Vous accompagnez d'un point de vue psychosocial les patients à chaque étape de leur trajet de soins dans la prison.

  • Vous élaborez un plan de traitement individuel pour chaque patient avec vos collègues de l'équipe de soins psycho-médicaux.

  • Vous établissez une relation de confiance avec le patient et vous établissez des contacts avec le réseau du celui-ci.

  • D'autres prestataires de soins et collègues peuvent également vous contacter pour obtenir de l'aide et des conseils dans la gestion des patients.

  • Vous assurez de bons contacts avec les autres services, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l’établissement.

  • Vous suivez les dernières évolutions scientifiques et organisationnelles dans votre domaine. Avec vos connaissances et vos idées, vous faites la promotion des soins de santé dans les établissements pénitentiaires et contribuez à leur amélioration.

 

Plus d’info sur la fonction ?

Retrouvez les coordonnées utiles dans l'onglet "Informations supplémentaires - personnes de contact".

Employeur

Il y a actuellement plusieurs postes vacants au sein des Services des Soins de Santé Prisons (SSSP) et au sein des Services Psychosociaux (SPS) des établissements pénitentiaires francophones du SPF Justice :

Ces services dépendent de la Direction générale des Etablissements Pénitentiaires (DGEPI) qui fait partie du SPF Justice. La Belgique compte 35 établissements pénitentiaires, répartis entre la Flandre, la Wallonie et Bruxelles. Plus de la moitié de ceux-ci sont des maisons d’arrêt, c’est-à-dire des établissements pour des personnes en détention préventive, en attente d’un jugement définitif. Les autres établissements (maisons de peine) hébergent des condamnés qui y purgent leur condamnation. Dans la pratique, toutes les maisons d’arrêt hébergent également des condamnés en raison de la surpopulation carcérale. Les établissements pénitentiaires présentent également des niveaux de sécurité différents. On parle d’établissements ouverts, semi-ouverts ou fermés.

L'impact mental d'une vie en prison ne peut pas être sous-estimé. C'est pourquoi les services du SPF Justice accompagnent les détenus à chaque étape de leur peine. Qu'ils quittent simplement la société libre ou qu'ils doivent s'y réintégrer, nous les préparons à tirer le meilleur parti de leur nouvelle opportunité le moment venu. Nous voulons faire une différence non seulement pour la société, mais aussi les uns pour les autres. Et ce dans un environnement de travail unique où nous pouvons aussi trouver beaucoup de connaissances et de soutien parmi nos collègues.

Le service soins de santé prison (SSSP) :

Les équipes de soins font partie du service de soins de santé prison (SSSP). Une équipe de soins est dirigée par un psychiatre et coordonnée par un psychologue. Les équipes de soins y contribuent également : elles sont chargées du traitement psychiatrique et de la prise en charge des détenus présentant des vulnérabilités psychiatriques. Ces internés et détenus souffrant de problèmes psychiatriques séjournent dans un service psychiatrique de la prison ou dans un établissement de défense sociale. Cette équipe est composée des disciplines suivantes: psychologue, psychiatre, éducateur, infirmier psychiatrique, assistant social et ergothérapeute.

De plus, il existe un centre d’observation clinique sécurisé (COCS) au sein de la nouvelle prison de Haren. Ce service a pour finalité d'observer et analyser les détenus en observation qui sont placés sous surveillance dans des annexes psychiatriques afin d'obtenir une vue globale du fonctionnement du détenu dans divers domaines de la vie. Le service aura également pour objectif de mener des enquêtes sociales et d'organiser une offre destinée aux détenus en observation afin de développer, dans un avis multidisciplinaire professionnel, les facultés et limitations psychiques et sociales des détenus. 

Le service psychosocial (SPS) :

Le service psychosocial, composé principalement de psychologues et d'assistants sociaux apporte une assistance professionnelle par les avis qu'il formule dans le cadre des modalités d'exécution des peines et des aspects du régime des détenus entenant compte des risques de récidive et à la fois des intérêts des victimes, de la société et de l'intéressé. De plus, ce service contribue à la réintégration psychosociale des détenus par une approche scientifique et un encadrement aux moments clés de la détention (en ce compris la préparation et l'évaluation du plan de reclassement). En ayant pour objectif de garantir une exécution sûre et humaine de la peine dans le respect des lois en vigueur et dans l'esprit d'une justice réparatrice.

Consultez le site web du SPF Justice pour apprendre davantage sur nos différents services.

Le SPF Justice offre à ses 25.000 collaborateurs, un environnement professionnel agréable et une culture d’entreprise orientée vers le citoyen mais également vers ses propres collaborateurs. Ensemble, ceux-ci travaillent au quotidien pour une meilleure Justice.

La diversité des emplois, les défis et les nombreuses perspectives de carrière contribuent au bien-être de nos collaborateurs. En cela, notre organisation met l’accent sur l’échange de connaissances, le développement des talents et la réalisation des idées afin d’atteindre, ensemble, nos objectifs.

Notre engagement social est tout aussi essentiel à nos yeux. Le SPF Justice se veut une organisation ouverte et moderne qui évolue avec son temps et en tenant compte des changements de la société.

Conditions de participation

Votre profil :

  1. Vous avez un diplôme d’assistant social ou un bachelier professionnalisant assistant social délivré par une Haute Ecole belge (ou équivalent).

  2. La motivation et certaines compétences comportementales et techniques sont plus importantes.

  3. Une bonne connaissance d’une langue étrangère est un atout.

Vous pouvez retrouver la description complète des conditions de participation et du profil de la fonction dans la description de fonction détaillée.

Procédure

En bref :

  1. Nous examinons votre diplôme
  2. Vous passez un test informatisé et une étude de cas au SPF BOSA à Bruxelles.
  3. Vous passez un entretien au SPF Justice à Bruxelles (Boulevard de Waterloo 115, 1000 Bruxelles).

Une description complète de la procédure peut être trouvée dans la description de fonction détaillée.

Postuler

Vous souhaitez postuler ? Complétez votre CV en ligne et consultez la description de fonction complète pour prendre connaissance de toutes les informations indispensables et pour vous préparer au mieux. 

Our offer

Offre

Statut et grade

Vous serez engagé en qualité d'Assistant social (niveau B) avec le barème de traitement correspondant BS1.

Rémunération

Traitement de départ minimum : € 35.918,20 (salaire annuel brut, déjà adapté à l’index actuel, allocations réglementaires non comprises).

Le simulateur de salaire vous permet de calculer votre salaire brut et net en répondant à une série de questions.

Primes

Uniquement pour les établissements pénitentiaires :

  • Une allocation de désagrément de 25 euros net par mois.
  • Une indemnité à caractère spécifique de 669,31 euros (brut par an). 

Avantages

Nous vous offrons un emploi intéressant qui a impact sur la société, avec nombreux avantages :

  • Un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée
    • horaire flexible dans la prestation des 38h par semaine
    • possibilité de télétravail (ATTENTION : uniquement pour la fonction EXPERT)
    • 26 jours de congé 
    • accessibilité aisée via les transports en commun
  • Avantages financiers
    • possibilité de bénéficier d’une allocation de bilinguisme (uniquement pour les postes sur Bruxelles)
    • assurance hospitalisation avantageuse
    • gratuité des transports en commun pour le trajet domicile-lieu de travail
    • possibilité de recevoir une prime pour les déplacements en vélo
    • possibilité de bénéficier d'une indemnité de télétravail (ATTENTION : uniquement pour la fonction EXPERT)
    • avantages et offres intéressantes grâce à la carte Benefits@Work
    • divers avantages sociaux

Retrouvez toutes les informations (primes et allocations supplémentaires,...) et les avantages relatifs à un emploi dans l’administration sur le site du SPF BOSA.

Qui contacter?

Sur le contenu de la fonction

Sur la procédure

Description complète

Contenu de la fonction

Vous avez des affinités avec le secteur social et ses difficultés, vous disposez d'un intérêt pour le milieu carcéral et êtes désireux de mettre vos compétences au service du SPF Justice ? Pour vous aussi, les prisons ne sont pas qu’un endroit où des détenus doivent purger leur peine. Alors, vous êtes la personne que nous recherchons !

Le métier d'assistant social varie en fonction du lieu de travail et de la philosophie de l'institution. Au sein des établissements pénitentiaires, nous comptons deux types d’assistants sociaux. D’une part, les assistants sociaux expertise qui relèvent des services psychosociaux (SPS) et d’autre part, les assistants sociaux soins qui relèvent des services de soins de santé prisons (SSSP). Néanmoins, les grandes lignes de la profession restent plus ou moins identiques d'un assistant social à l'autre bien que les tâches soient différentes.

Retrouvez la liste des tâches pour chaque profil dans la procédure complète. 

Vous avez des affinités avec le secteur social et ses difficultés, vous disposez d'un intérêt pour le milieu carcéral et êtes désireux de mettre vos compétences au service du SPF Justice ? Pour vous aussi, les prisons ne sont pas qu’un endroit où des détenus doivent purger leur peine. Alors, vous êtes la personne que nous recherchons !

Le métier d'assistant social varie en fonction du lieu de travail et de la philosophie de l'institution. Au sein des établissements pénitentiaires, nous comptons deux types d’assistants sociaux. D’une part, les assistants sociaux expertise qui relèvent des services psychosociaux (SPS) et d’autre part, les assistants sociaux soins qui relèvent des services de soins de santé prisons (SSSP). Néanmoins, les grandes lignes de la profession restent plus ou moins identiques d'un assistant social à l'autre bien que les tâches soient différentes.

Expert :

  • Vous contribuez par une prise en charge individualisée de chaque détenu à une détention sûre et humaine visant à la réintégration dans la société dans le respect de la personne détenue, de la victime et de la société. En tenant compte du contexte personnel et social dans lequel évolue le détenu, vous formulez des avis relatifs aux aspects du régime carcéral, aux modalités d’exécution de la peine et concernant les décisions d’une éventuelle libération à l’intention des autorités compétentes.
  • Vous garantissez l’accueil de chaque détenu incarcéré afin de réduire l’impact négatif de l’incarcération et l’informez sur l’organisation de la prison ainsi que sur vos missions, et celles des autres services internes et externes à la prison, et ce en fonction de son éventuelle problématique psychosociale et/ou psychiatrique. Vous informez le détenu des démarches à effectuer afin de se mettre en ordre au point de vue administratif et de la sécurité sociale, et l’aidez éventuellement à les réaliser.

  • Vous assurez l’accompagnement de la personne détenue tout au long de l’exécution de sa peine afin de limiter au maximum les effets négatifs de l’incarcération et maintenez les acquis psycho-sociaux et relationnels de la personne, via des entretiens réguliers avec le détenu et son réseau social. Vous répondez aux questions posées et intervenez en situation de crise.

  • Vous stimulez l’autonomie du détenu afin de préparer sa réintégration individualisée, en tenant compte de la réparation des dommages causés aux victimes et à la société, en le responsabilisant à ses difficultés psychosociales et en développant des aptitudes pour y faire face. Vous accompagnez le détenu dans l’élaboration et la mise en œuvre de son plan de reclassement, et au besoin accomplissez les démarches nécessaires avec lui.

  • Vous élaborez un rapport d’enquête sociale, et rédigez un avis quant aux modalités d’exécution de la peine et aux aspects du régime carcéral afin de mettre à la disposition des autorités compétentes les informations nécessaires à la prise de décision. Vous prenez également part de manière active à la concertation et aux rapports pluridisciplinaires.

  • Vous collaborez avec les personnes et services internes et externes afin de rentabiliser au maximum la période de détention en vue de préparer au mieux la réinsertion. Pour cela vous réalisez notamment les tâches suivantes : formation des membres du personnel dans la prise en charge des détenus, et en l’absence de stress team, participation à l’accueil des membres du personnel ayant été victimes d’un traumatisme dans l’exercice de leur fonction, etc.

  • Vous veillez à compléter et actualiser systématiquement le dossier du détenu pour une utilisation optimale des informations psychosociales acquises durant la période de détention, notamment en cas de transfert.

  • Vous participez à la réalisation proactive de projets ciblés sur un objectif précis, tenant compte de la méthodologie du travail social, afin de développer un climat de détention humain au sein de l’établissement pénitentiaire.

Soins :

  • Vous travaillez avec des détenus présentant une problématique psychiatrique, en collaboration avec vos collègues de l’équipe de soins multidisciplinaire.
  • Vous accompagnez d'un point de vue psychosocial les patients à chaque étape de leur trajet de soins dans la prison.

  • Vous élaborez un plan de traitement individuel pour chaque patient avec vos collègues de l'équipe de soins psycho-médicaux.

  • Vous établissez une relation de confiance avec le patient et vous établissez des contacts avec le réseau du celui-ci.

  • D'autres prestataires de soins et collègues peuvent également vous contacter pour obtenir de l'aide et des conseils dans la gestion des patients.

  • Vous assurez de bons contacts avec les autres services, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l’établissement.

  • Vous suivez les dernières évolutions scientifiques et organisationnelles dans votre domaine. Avec vos connaissances et vos idées, vous faites la promotion des soins de santé dans les établissements pénitentiaires et contribuez à leur amélioration.

 

Plus d’info sur la fonction ?

Retrouvez les coordonnées utiles dans l'onglet "Informations supplémentaires - personnes de contact".

Employeur

Il y a actuellement plusieurs postes vacants au sein des Services des Soins de Santé Prisons (SSSP) et au sein des Services Psychosociaux (SPS) des établissements pénitentiaires francophones du SPF Justice :

Ces services dépendent de la Direction générale des Etablissements Pénitentiaires (DGEPI) qui fait partie du SPF Justice. La Belgique compte 35 établissements pénitentiaires, répartis entre la Flandre, la Wallonie et Bruxelles. Plus de la moitié de ceux-ci sont des maisons d’arrêt, c’est-à-dire des établissements pour des personnes en détention préventive, en attente d’un jugement définitif. Les autres établissements (maisons de peine) hébergent des condamnés qui y purgent leur condamnation. Dans la pratique, toutes les maisons d’arrêt hébergent également des condamnés en raison de la surpopulation carcérale. Les établissements pénitentiaires présentent également des niveaux de sécurité différents. On parle d’établissements ouverts, semi-ouverts ou fermés.

L'impact mental d'une vie en prison ne peut pas être sous-estimé. C'est pourquoi les services du SPF Justice accompagnent les détenus à chaque étape de leur peine. Qu'ils quittent simplement la société libre ou qu'ils doivent s'y réintégrer, nous les préparons à tirer le meilleur parti de leur nouvelle opportunité le moment venu. Nous voulons faire une différence non seulement pour la société, mais aussi les uns pour les autres. Et ce dans un environnement de travail unique où nous pouvons aussi trouver beaucoup de connaissances et de soutien parmi nos collègues.

Le service soins de santé prison (SSSP) :

Les équipes de soins font partie du service de soins de santé prison (SSSP). Une équipe de soins est dirigée par un psychiatre et coordonnée par un psychologue. Les équipes de soins y contribuent également : elles sont chargées du traitement psychiatrique et de la prise en charge des détenus présentant des vulnérabilités psychiatriques. Ces internés et détenus souffrant de problèmes psychiatriques séjournent dans un service psychiatrique de la prison ou dans un établissement de défense sociale. Cette équipe est composée des disciplines suivantes: psychologue, psychiatre, éducateur, infirmier psychiatrique, assistant social et ergothérapeute.

De plus, il existe un centre d’observation clinique sécurisé (COCS) au sein de la nouvelle prison de Haren. Ce service a pour finalité d'observer et analyser les détenus en observation qui sont placés sous surveillance dans des annexes psychiatriques afin d'obtenir une vue globale du fonctionnement du détenu dans divers domaines de la vie. Le service aura également pour objectif de mener des enquêtes sociales et d'organiser une offre destinée aux détenus en observation afin de développer, dans un avis multidisciplinaire professionnel, les facultés et limitations psychiques et sociales des détenus. 

Le service psychosocial (SPS) :

Le service psychosocial, composé principalement de psychologues et d'assistants sociaux apporte une assistance professionnelle par les avis qu'il formule dans le cadre des modalités d'exécution des peines et des aspects du régime des détenus entenant compte des risques de récidive et à la fois des intérêts des victimes, de la société et de l'intéressé. De plus, ce service contribue à la réintégration psychosociale des détenus par une approche scientifique et un encadrement aux moments clés de la détention (en ce compris la préparation et l'évaluation du plan de reclassement). En ayant pour objectif de garantir une exécution sûre et humaine de la peine dans le respect des lois en vigueur et dans l'esprit d'une justice réparatrice.

Consultez le site web du SPF Justice pour apprendre davantage sur nos différents services.

Le SPF Justice offre à ses 25.000 collaborateurs, un environnement professionnel agréable et une culture d’entreprise orientée vers le citoyen mais également vers ses propres collaborateurs. Ensemble, ceux-ci travaillent au quotidien pour une meilleure Justice.

La diversité des emplois, les défis et les nombreuses perspectives de carrière contribuent au bien-être de nos collaborateurs. En cela, notre organisation met l’accent sur l’échange de connaissances, le développement des talents et la réalisation des idées afin d’atteindre, ensemble, nos objectifs.

Notre engagement social est tout aussi essentiel à nos yeux. Le SPF Justice se veut une organisation ouverte et moderne qui évolue avec son temps et en tenant compte des changements de la société.

Compétences

Compétences comportementales

  • Intégrer l’information: Vous établissez des liens entre diverses données, concevez des alternatives et tirez des conclusions adéquates.
  • Résoudre des problèmes: Vous traitez et résolvez les problèmes de manière autonome, cherchez des alternatives et mettez en œuvre les solutions.
  • Travailler en équipe : Vous créez et améliorez l'esprit d'équipe en partageant vos avis et vos idées et en contribuant à la résolution de conflits entre collègues.
  • Agir de manière orientée service : Vous accompagnez des clients internes et externes de manière transparente, intègre et objective, leur fournissez un service personnalisé et entretenez des contacts constructifs.
  • Faire preuve de fiabilité : Vous agissez de manière intègre, conformément aux attentes de l'organisation, respectez la confidentialité et les engagements et évitez toute forme de partialité.

Compétences techniques

  • Vous connaissez et appliquez la méthodologie du travail social (identifier les besoins et les réponses à y apporter, enquêtes sociales, …), en ce compris le réseau social et la réglementation en matière de sécurité sociale.


  • Vous avez une bonne connaissance des techniques d'entretien et de la déontologie et vous pouvez l'appliquer correctement.

  • Vous vous exprimez, tant par écrit qu’oralement, de manière claire et compréhensible et rapportez les données de manière correcte.

 

Une bonne motivation est également importante.

 

Attention ! Les compétences en gras et votre motivation sont considérées comme particulièrement importantes pour la fonction et ont une valeur plus importante dans le score final (x2).

De plus, si votre motivation ne répond pas aux exigences de cette fonction, vous ne pourrez pas réussir cette sélection.

 

Atouts

  • Vous possédez la connaissance d'une langue étrangère.
  • Vous possédez la connaissance des outils informatiques Word, Excel et Outlook.
  • Vous avez des connaissances de la loi sur le statut externe des détenus du 17 mai 2006, la loi du 5 mai 2014 sur l'internement, la loi de 20 juillet 1990 relative à la détention préventive et la loi de principes concernant l'administration des établissements pénitentiaires ainsi que le statut juridique des détenus du 12 janvier 2005.

Conditions de participation

Votre profil :

  1. Vous avez un diplôme d’assistant social ou un bachelier professionnalisant assistant social délivré par une Haute Ecole belge (ou équivalent).

  2. La motivation et certaines compétences comportementales et techniques sont plus importantes.

  3. Une bonne connaissance d’une langue étrangère est un atout.

Vous pouvez retrouver la description complète des conditions de participation et du profil de la fonction dans la description de fonction détaillée.

Diplôme requis à la date limite d’inscription :

  • Un diplôme d'assistant social/bachelier professionnalisant assistant social délivré par une haute école belge.

Vous pouvez également participer si vous possédez un diplôme obtenu auparavant, assimilé à l’un des diplômes précités.

Si vous avez obtenu votre diplôme dans un pays autre que la Belgique ou dans une autre langue que le français, lisez les infos concernant la participation sur notre page dédiée.

  • Vous avez obtenu votre diplôme dans un des 27 Etats membres de l'Union européenne ou en Islande, Norvège, Liechtenstein ou Suisse et vous n’êtes pas en possession de l’équivalence de votre diplôme à un diplôme obtenu en Communauté française. Etant donné que la profession d'assistant social est une profession réglementée en Belgique, vous pouvez éventuellement – si vous remplissez les conditions requises – faire usage de la directive européenne 2005/36/CE relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles. Cette directive, s’adresse aux personnes pleinement qualifiées pour exercer une profession dans un Etat membre et qui souhaitent exercer la même profession dans un autre Etat membre. Vous trouverez la liste des autorités compétentes pour chaque profession réglementée via : Regulated professions by country, with competent authorities (europa.eu).

Téléchargez votre diplôme dans la partie C.V. de votre compte en ligne au moment de l’inscription. Faute de quoi, nous ne tiendrons pas compte de votre candidature.

Vous êtes agent statutaire francophone ?

Pour participer à cette sélection, vous devez être nommé :

  • dans l’une des administrations fédérales ou dans l’un des parastataux repris dans l'arrêté royal du 15 janvier 2007 (le personnel de la SNCB et de la police fédérale ne font pas partie du champ d’application du marché interne), ou
  • à l’Ordre judiciaire (hors magistrats, stagiaires judiciaires et assesseurs).

Le poste vacant est un poste B. Vous devez donc :

  • soit être doté du niveau B
  • soit avoir réussi la partie spécifique d’une sélection d’accession de niveau B et être sur la liste des lauréats.

Dans ce cas-ci, vous devez remplir les conditions liées au diplôme comme il s'agit d'une fonction protégée.

Téléchargez votre preuve de nomination valable (arrêté de nomination, extrait du Moniteur Belge, preuve de votre employeur, prestation de serment ou arrêté d'accession) et votre diplôme avant la date limite d’inscription. Si votre preuve de nomination ou de réussite a déjà été validée lors d’une procédure précédente, inutile de la télécharger à nouveau.

Si vous travaillez déjà au sein de l’institution qui recrute, vous entrez en service selon les principes de la mutation.

Vous êtes militaire de carrière francophone ?

Le poste vacant est un poste B. Vous devez donc :

  • Télécharger une attestation de votre carrière militaire dans l’onglet ‘Diplômes’ de votre compte ‘Mon Compte’
  • Contacter obligatoirement et dès votre inscription la personne mentionnée dans la rubrique ‘Personnes de contact’ afin de vérifier les équivalences de niveau.

Dans ce cas-ci, vous devez remplir les conditions liées au diplôme comme il s'agit d'une fonction protégée.

Expérience requise

Aucune expérience n’est exigée. Vous recevrez la formation nécessaire en fonction de vos prérequis.

Si pour la date limite d'inscription, le 09/10/2023 au plus tard, vous ne remplissez pas toutes les conditions formelles de participation ci-dessus, nous ne pourrons pas tenir compte de votre candidature.

Offre

Statut et grade

Vous serez engagé en qualité d'Assistant social (niveau B) avec le barème de traitement correspondant BS1.

Rémunération

Traitement de départ minimum : € 35.918,20 (salaire annuel brut, déjà adapté à l’index actuel, allocations réglementaires non comprises).

Le simulateur de salaire vous permet de calculer votre salaire brut et net en répondant à une série de questions.

Primes

Uniquement pour les établissements pénitentiaires :

  • Une allocation de désagrément de 25 euros net par mois.
  • Une indemnité à caractère spécifique de 669,31 euros (brut par an). 

Avantages

Nous vous offrons un emploi intéressant qui a impact sur la société, avec nombreux avantages :

  • Un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée
    • horaire flexible dans la prestation des 38h par semaine
    • possibilité de télétravail (ATTENTION : uniquement pour la fonction EXPERT)
    • 26 jours de congé 
    • accessibilité aisée via les transports en commun
  • Avantages financiers
    • possibilité de bénéficier d’une allocation de bilinguisme (uniquement pour les postes sur Bruxelles)
    • assurance hospitalisation avantageuse
    • gratuité des transports en commun pour le trajet domicile-lieu de travail
    • possibilité de recevoir une prime pour les déplacements en vélo
    • possibilité de bénéficier d'une indemnité de télétravail (ATTENTION : uniquement pour la fonction EXPERT)
    • avantages et offres intéressantes grâce à la carte Benefits@Work
    • divers avantages sociaux

Retrouvez toutes les informations (primes et allocations supplémentaires,...) et les avantages relatifs à un emploi dans l’administration sur le site du SPF BOSA.

Conditions d'affectation

Si vous êtes lauréat de cette sélection, vous devrez – pour être nommé – remplir les conditions suivantes à la date d'affectation :

  • être belge ou ressortissant d’un autre État faisant partie de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse
  • jouir des droits civils et politique
  • avoir une conduite conforme aux exigences de la fonction visée.

Si vous participez à la sélection sur base de votre diplôme vous serez, si vous êtes lauréat, nommé après avoir accompli avec succès la période de stage.

Si vous participez sur base de mobilité interne, vous ne devez plus faire de stage.

Si vous êtes fonctionnaire nommé dans une autre institution que celle qui recrute, lorsque vous entrez en service sur base de mobilité interne, une période d’essai de 3 mois débute. Au cours de celle-ci, vous et l’organisation qui vous recrute pouvez décider de votre adéquation avec la fonction. En cas d’inadéquation constatée par vous ou votre nouvel employeur, vous retournez chez votre ancien employeur. Si tout se passe bien dès le départ, vous pouvez décider ensemble d’effectuer le transfert définitif plus tôt.

Si vous travaillez déjà au sein de l’institution qui recrute et dans le niveau de la sélection, vous entrez en service selon les principes de la mutation interne.

Procédure

En bref :

  1. Nous examinons votre diplôme
  2. Vous passez un test informatisé et une étude de cas au SPF BOSA à Bruxelles.
  3. Vous passez un entretien au SPF Justice à Bruxelles (Boulevard de Waterloo 115, 1000 Bruxelles).

Une description complète de la procédure peut être trouvée dans la description de fonction détaillée.

Important :

  • Consultez régulièrement l'onglet ‘Mes procédures de screening’ de votre compte en ligne afin de vérifier si les inscriptions aux épreuves sont ouvertes.
  • Les tests peuvent être organisés en présentiel ou à distance par vidéoconférence. Cette information est indiquée en regard de chaque étape.
  • Vous aurez la possibilité de vous inscrire aux épreuves uniquement pendant la période d’inscription mentionnée dans l’onglet ‘Mes procédures de screening’. Passé ce délai, si vous n’êtes pas inscrit, votre candidature ne sera dès lors plus prise en considération pour cette sélection.
  • Si vous ne pouvez pas vous présenter à la session à laquelle vous vous êtes inscrit, vous devez vous désinscrire au plus tard 1 heure avant le début du test. Cependant, pour des raisons d’organisation, nous vous invitons à vous désinscrire au plus tard la veille de l’épreuve. Pour ce faire, dans votre compte en ligne, cliquez sur le lien d'annulation qui se trouve juste à côté de la date que vous avez choisie. Vous pourrez alors choisir une autre session, pour autant que d'autres sessions soient encore disponibles.
  • En cas de problème lors de votre inscription à une épreuve, veuillez prendre contact avec la personne mentionnée dans la rubrique «Personnes de contact» le plus rapidement possible et au plus tard 2 jours ouvrables avant la date de l'épreuve.
  • Si vous ne vous inscrivez pas ou ne vous présentez pas à une épreuve, nous ne tiendrons pas compte de votre candidature pour la suite de la procédure.
  • Si vous ne réussissez pas une étape particulière, la procédure prend fin et vous n’êtes pas invité aux éventuelles épreuves suivantes de la même sélection.

Égalité de chances et aménagements raisonnables:

L’Administration fédérale mène une politique active en matière de diversité.

Vous êtes une personne en situation de handicap, avec un trouble d’apprentissage ou une maladie ? Vous pouvez bénéficier d’un aménagement de la procédure de sélection. Consultez notre page dédiée aux aménagements raisonnables.

Vous êtes enceinte ou vous allaitez votre enfant ? Dans ce cas également, vous pourrez obtenir des aménagements. Vous trouvez de plus amples informations sur cette page dédiée aux égalité des chances.

Étape 1 : vérification du diplôme 

Vous serez admis à la sélection à condition de disposer du diplôme requis. La vérification de ce point se fait sur base des documents à télécharger (voir rubrique ‘Conditions de participation’) et sur base du C.V. tel qu’il aura été complété dans votre compte en ligne à la date limite d’inscription.

Étape 2 : Screening spécifique - épreuve informatisée et étude de cas (+/- 3h)

A l'aide d'un premier test informatisé, la compétence suivante sera mesurée : “Résoudre les problèmes ”. Cette épreuve durera approximativement 25 minutes.

Pour réussir cette épreuve, vous devez obtenir au moins 50/100. Tenant compte du nombre d’emplois à pourvoir, seuls les 80 premiers lauréats ayant obtenus les meilleurs résultats à cette épreuve seront conviés à l’entretien. En cas d’égalité de points, ce nombre peut être élargi en faveur du candidat.

A l'aide d'un second test informatisé (étude de cas), les compétences techniques seront évaluées. Cette épreuve durera approximativement 2h30. Celui-ci fera l'objet d'une discussion durant l’entretien.

Pour des raisons d'organisation pratique, les deux tests (tests informatisés) auront lieu au même moment.

Attention : le second test (étude de cas) ne sera corrigé que si vous faites parties des 80 premiers lauréats et que vous êtes présents à la partie entretien.

Cette épreuve se déroulera entre le 23 octobre 2023 et le 27 octobre 2023 (sous réserve). Via l’onglet « Mes messages et tâches » de votre compte en ligne, vous pouvez vous inscrire à cette épreuve. Vous serez invité à vous inscrire uniquement si vous avez réussi l’étape précédente. Choisissez en ligne vos date et heure de passation d’épreuve parmi les choix disponibles. N’attendez pas le dernier moment pour vous inscrire au test, au risque de ne plus trouver de place disponible les derniers jours.

Après réception de votre résultat à cette épreuve de sélection, vous pouvez demander dans les 2 mois un compte rendu par écrit.

Étape 3 : Screening spécifique - entretien (+/- 1h)

Ce test sera organisé en présentiel dans les locaux du SPF Justice à Bruxelles (Boulevard de Waterloo 115, 1000 Bruxelles). 

L'entretien évalue si vos compétences comportementales et techniques (voir rubrique ‘Compétences’) répondent aux exigences du poste. Vous serez également questionné sur votre motivation, votre intérêt et vos affinités avec le domaine.

Lors de ce dernier, votre étude de cas réalisée lors de la deuxième étape fera l’objet d’une discussion.

Votre C.V. dans votre compte en ligne sera utilisé comme information complémentaire lors de l’entretien.

Pour réussir, vous devez obtenir au moins 50 points sur 100. Attention, les points obtenus pour les compétences évaluées dans l'étude de cas (étape 2) sont repris dans cette note finale.

Cette épreuve se déroulera en novembre 2023 (sous réserve).

Via l’onglet « Mes messages et tâches » de votre compte en ligne, vous pouvez vous inscrire à cette épreuve. Vous serez invité à vous inscrire uniquement si vous avez réussi l’étape précédente. Choisissez en ligne vos date et heure de passation d’épreuve parmi les choix disponibles. N’attendez pas le dernier moment pour vous inscrire au test, au risque de ne plus trouver de place disponible les derniers jours.

Résultat final

Si vous êtes lauréat ?

Le classement des lauréats sera établi sur base des résultats obtenus à Étape 3 - Screening spécifique - entretien. A égalité de points, la priorité sera donnée à la personne ayant obtenu le plus grand nombre de points à la partie "Motivation". Si pour cette partie, des personnes ont des points égaux, leur classement sera établi de manière aléatoire.

Si vous faites partie de ceux qui ne peuvent pas immédiatement entrer en fonction, votre nom est repris dans une liste dans laquelle on peut puiser dès qu’une place se libère à nouveau pour cette fonction. En fonction de votre classement, une fonction contractuelle pourra également vous être proposée.

Combien de temps cette liste reste-t-elle valable ?

Une liste de 80 lauréats au maximum, valable 1 an, sera établie. Si plusieurs lauréats sont à égalité de points pour l’attribution de la dernière place, le nombre maximum de lauréats fixé est augmenté en leur faveur.

Épreuve complémentaire

Si cette organisation ou d’autres cherchent un profil similaire, cette liste peut aussi être consultée. En fonction de votre résultat, vous serez invité pour une épreuve complémentaire (souvent un entretien). Pour certaines d’entre-elles, il est possible que certains diplômes ou expérience spécifiques soient demandés.

Priorité pour les personnes handicapées

Outre cette liste des lauréats, une liste spécifique des lauréats (qui reste valable 4 ans) présentant un handicap est établie. Ceux-ci n’y figurent qu’à leur demande et pour autant qu’ils aient fourni une attestation leur conférant la qualité de personne handicapée. Vous trouverez plus d'information sur notre page Priorité pour les personnes handicapées.

Tout service de l’administration fédérale qui n’a pas encore atteint le quota de minimum 3% de personnes en situation de handicap parmi leur personnel, est tenu de consulter d'abord les listes spécifiques visées.

Aménagements du poste de travail

Si vous avez un handicap et vous souhaitez des aménagements du poste de travail, vous pouvez en informer votre futur employeur au moment de votre entrée en service. Vous trouverez plus d'info sur notre page Aménagements du poste de travail.

Postuler

Vous souhaitez postuler ? Complétez votre CV en ligne et consultez la description de fonction complète pour prendre connaissance de toutes les informations indispensables et pour vous préparer au mieux. 

Vous pouvez poser votre candidature jusqu’au 09/10/2023 inclus.

Vous devez poser votre candidature via votre compte en ligne. Nous procédons au screening du C.V. tel qu’il se trouve dans 'Mon Compte' à la date limite d’inscription. Nous procédons également au screening du diplôme que vous devez télécharger au moment de l’inscription.

Vous ne pouvez pas postuler via fax ou e-mail.

Comment télécharger votre diplôme et/ou arrêté de nomination ?
Vous pouvez télécharger votre diplôme ou votre arrêté de nomination dans votre C.V. en ligne (avant la date limite d’inscription) dans l’un des formats suivants : PDF, DOC,DOCX, JPG ou TIF. La taille du fichier ne doit pas dépasser 8 MB. Si vous ne parvenez pas à télécharger votre diplôme, vous pouvez également en envoyer une copie à la personne de contact pour la procédure de sélection (voir la rubrique ‘contact’) en mentionnant votre numéro de registre national, votre nom, votre prénom et le numéro de la sélection.

Informations supplémentaires

Tests et résultats

Vous trouverez toutes les informations relatives au déroulement concret de la procédure, à vos résultats et aux étapes suivantes de la procédure dans votre compte en ligne.

Votre compte en ligne est le seul endroit qui centralise toutes ces informations de manière fiable. Vérifiez donc régulièrement votre compte en ligne où vous retrouverez toutes les informations relatives à vos sélections.

 

Tests et évaluation ?

Sur notre site web, vous trouverez plus d’info sur le déroulement des tests et comment vous préparer.

Vous pouvez y aussi consulter plus d’informations concernant nos méthodes d’évaluation.

 

Pas satisfait de la procédure de sélection ?

Envoyez une plainte via ce lien.

Prendre contact

Sur le contenu de la fonction

Sur la procédure

Adresse et coordonnées générales

  • SPF BOSA – Travaillerpour.be
    WTC III - Bld. Simon Bolivar 30 - boîte 1
    1000 Bruxelles

Rencontrez nos collègues

Tous nos témoignages

  • Portrait Ann
    Sans une équipe soudée, on ne peut pas bien faire son travail en prison.
    Ann
    Infirmière prison
    -
    SPF Justice
    More about Ann
  • Portrait Marianne
    Mes collègues et moi offrons des outils aux gens pour leur permettre de poursuivre leur route par eux-mêmes et de mieux se réinsérer dans la société.
    Marianne
    Assitante sociale prison
    -
    SPF Justice
    More about Marianne
  • Portrait Nio
    Chaque jour, vous rencontrez un nouveau défi. Trouver la bonne réponse vous donne de l’énergie à revendre.
    Nio
    Agent service desk
    -
    SPF Justice
    More about Nio
  • Portrait Ismael
    S’il y a quelqu’un sur qui j’ai eu une quelconque influence, ma carrière est réussie.
    Ismael
    Expert technique pénitentiaire
    -
    SPF Justice
    More about Ismael
  • Portrait Dorien
    Saisir dans les moindres détails comment fonctionnent les procédures de règlementation, ça ne s’apprend nulle part ailleurs
    Dorien
    Juriste au service du droit patrimonial et du droit de la procédure civile
    -
    SPF Justice
    More about Dorien
  • Portrait Iseult
    La matière des RH au sein de la Justice est sans doute moins connue, mais elle est incroyablement intéressante parce qu’on entre en contact avec une foule de gens et de thématiques différentes.
    Iseult
    Juriste P&O
    -
    SPF Justice
    More about Iseult
  • Portrait Sami
    Je peux déplacer des montagnes ici et laisser ma trace, car l'organisation est en pleine mutation.
    Sami
    Master soutien au management
    -
    SPF Justice
    More about Sami
  • Portrait Yana
    Un emploi de bureau barbant où les jours se suivent et se ressemblent, ce n’est pas pour moi.
    Yana
    Experte Well-being
    -
    SPF Justice
    More about Yana